Menu Menu

Communiqués aux médias

Moutier, 12/03/2018

Tornos renoue avec les bénéfices

  • Des produits et services innovants couronnés de succès
  • Une nette amélioration de l’EBIT, du résultat net et du flux de trésorerie
  • Des carnets de commandes pleins pour 2018
  • Le conseil d’administration propose une distribution de CHF 0,15 par action

Le groupe Tornos a enregistré des résultats très réjouissants au cours de l’exercice 2017: par rapport à 2016, il est parvenu à améliorer nettement tous les chiffres clés annuels majeurs et à accroître la marge EBIT à 5,3%. Cette évolution favorable s’explique notamment par le remaniement de la gamme de produits et par des prestations clients innovantes. Au cours de l’exercice sous revue, le groupe Tornos a pleinement tiré parti de l’essor des marchés cibles, renforçant ainsi nettement sa position sur ses différents segments de marché et régions.

Un EBIT en hausse de CHF 12,5 millions

En 2017, le chiffre d’affaires net du groupe Tornos a augmenté de 31,3%, pour atteindre CHF 178,8 millions (exercice précédent: CHF 136,2 millions), et les entrées de commandes affichent même une hausse de 55,1%, pour s’établir à CHF 207,0 millions (exercice précédent: CHF 133,5 millions). Le carnet de commandes s’élève à CHF 63,6 millions au 31 décembre 2017 (fin 2016: CHF 30,4 millions). Au cours de l’exercice sous revue, le résultat opérationnel (EBIT) augmente de CHF 12,5 millions par rapport à l’exercice précédent (CHF -3,0 millions), à CHF 9,5 millions, ce qui représente une marge EBIT de 5,3%. Le résultat net s’élève quant à lui à CHF 8,2 millions (2016: CHF -3,6 millions).

Grâce à la baisse massive de l’actif circulant net de CHF 22,8 millions, le groupe Tornos a généré en 2017 un flux de trésorerie disponible de CHF 28,4 millions (2016: CHF -15,6 millions).

Demande dans le segment de prix supérieur

Si les investissements dans les machines du segment de prix supérieur ont été marqués par une grande retenue sur les marchés cibles de Tornos en 2016, la tendance s’est nettement inversée en 2017. Les entrées de commandes de machines originaires de Moutier (Suisse) ont augmenté de façon spectaculaire en 2017 par rapport à l’année précédente. De même, Tornos est parvenu à améliorer considérablement le résultat déjà réjouissant enregistré en 2016 au niveau des machines du segment de prix moyen. Près de la moitié des machines vendues sont sorties des usines Tornos en Asie.

L’industrie automobile, principal marché cible

Avec 45,0% des entrées de commandes en 2017 (contre 28,5% l’exercice précédent), l’industrie automobile est restée le principal segment de marché de Tornos, devant les techniques médicales et dentaires, qui représentent 18,0% des entrées de commandes (contre 13,7% en 2016). Malgré l’augmentation des ventes de machines dans le segment de l’électronique par rapport à l’exercice précédent, la part de ce segment de marché a baissé de 12,7% à 7,5%. La part du segment de l’industrie horlogère dans les entrées de commandes a reculé de 11,5% à 3,9% au cours de l’exercice sous revue. Les 25,6% restants (33,6% sur l’exercice précédent) correspondent aux sous-traitants (job shoppers), qui fournissent des composants dans les quatre industries susmentionnées, et aux plus petits secteurs tels que l’aéronautique ou le segment pneumatique et hydraulique.

Progression dans toutes les gammes de machines

Durant l’exercice sous revue, Tornos a progressé dans toutes les gammes de machines. Dans le segment des machines multibroches, Tornos a plus que doublé son chiffre d’affaires en 2017 par rapport à 2016. Outre les machines MultiSwiss plus compactes proposées depuis 2011, les machines multibroches permettant de réaliser des pièces de diamètre supérieur lancées fin 2016 ont été particulièrement demandées sur le marché. Tornos a également amélioré son chiffre d’affaires par rapport à l’année précédente dans le domaine des tours (monobroches) à poupée mobile du segment de prix supérieur fabriqués à Moutier. L’évolution des ventes de tours monobroches à poupée mobile dans le segment de prix moyen est aussi très réjouissante: après le bon résultat de 2016, Tornos a encore enregistré une nette croissance du chiffre d’affaires en 2017.

Charges d’exploitation

Les charges d’exploitation du groupe Tornos ont augmenté de CHF 5,1 millions en 2017, pour atteindre CHF 53,7 millions (2016: CHF 48,6 millions). Compte tenu des activités de vente plus étendues, les dépenses ont augmenté de CHF 2,4 millions dans le marketing et les ventes. Les dépenses dans la recherche et le développement ont augmenté de CHF 2,6 millions, tandis que les charges générales et administratives ont enregistré une légère hausse de CHF 0,4 million. D’un autre côté, le groupe Tornos a enregistré un bénéfice de CHF 0,4 million sur la vente de brevets qui n'étaient plus nécessaires pour l’exploitation.

Recherche et développement

Durant l’exercice 2017, les dépenses dans la recherche et le développement ont augmenté par rapport à l’année précédente, à CHF 10,4 millions (2016: CHF 7,8 millions). Cette hausse est liée d’une part à l’activité de développement plus intense en faveur de l’innovation continue du programme de machines et, d’autre part, au perfectionnement des commandes de machines dans le cadre de l’industrie 4.0. En outre, Tornos développe un nouveau tour monobroche à poupée mobile dans le segment de prix supérieur.

Vente d’immeubles hors exploitation

Durant l’année sous revue, Tornos a vendu, à hauteur de CHF 3,1 million, des immeubles qui n’étaient pas nécessaires pour l’exploitation. Il en est résulté un bénéfice de CHF 1,4 million.

Regroupement des micro-fraiseuses sous une seule et même marque à l’avenir

Le groupe Tornos va rassembler et renforcer ses activités dans le domaine des micro-fraiseuses, qui seront à l’avenir distribuées sous la marque unique Tornos. Par conséquent, la filiale Almac SA, sise à La Chaux-de-Fonds, sera intégrée dans Tornos SA, Moutier, fin 2018. Tous les collaborateurs d’Almac SA seront repris par Tornos SA.

Distribution aux actionnaires

Lors de l’assemblée générale du 11 avril 2018, le conseil d’administration proposera aux actionnaires une distribution non imposable de CHF 0,15 par action, par le biais d’une réduction du capital-actions.

Perspectives

Le groupe Tornos a commencé la nouvelle année avec des carnets de commandes pleins. Les marchés cibles sont stables, et les produits innovants et qualitatifs de Tornos suscitent une forte demande. Les collaborateurs du groupe font face à un défi positif: exécuter les nombreuses commandes dans les délais et dans le respect de la qualité sans compromis de Tornos. A ce jour, Tornos estime que l’exercice 2018 sera meilleur que le précédent.

Lien sur: