Menu Menu

Communiqués aux médias

Moutier, 15/08/2017

Tornos poursuit son évolution positive

  • Une entrée de commandes et un carnet de commandes nettement supérieurs à ceux de l’année précédente
  • Un résultat net positif
  • Un flux de trésorerie disponible (free cash-flow) élevé grâce à une forte baisse du fonds de roulement net

Le groupe Tornos a connu une évolution très réjouissante au premier semestre 2017. Après un début d’année encore quelque peu hésitant, la demande a bien progressé depuis mars, dans toutes les régions et pour toutes les lignes de produits. Le groupe Tornos a pu nettement améliorer tous ses principaux indicateurs économiques à la clôture semestrielle. Au premier semestre 2017, les entrées de commandes ont augmenté globalement d’environ 65% (et même de 98% dans le secteur des machines) par rapport à la même période de l'exercice précédent, avec une progression du carnet de commandes d’environ 75% depuis fin 2016 et une forte progression du chiffre d’affaires net par rapport à la même période de l'exercice précédent. Avec un EBIT de CHF 1,7 million et un résultat net de CHF 0,3 million, Tornos est de retour dans le vert. Le groupe table sur un EBIT et sur un résultat net positifs lors du bouclement annuel.

Au total, le groupe Tornos a dégagé au premier semestre 2017 un chiffre d’affaires net de CHF 82,1 millions (premier semestre 2016: CHF 69,8 millions, +17,5%) et des entrées de commandes de CHF 103,2 millions (premier semestre 2016: CHF 62,6 millions, +64,7%). Dans le secteur des machines, Tornos a même enregistré une hausse des entrées de commandes de 98%. L’EBIT du premier semestre 2017 atteint CHF 1,7 million, (premier semestre 2016: CHF -2,4 millions), tandis que le résultat net ressort à CHF 0,3 million (premier semestre 2016: CHF -3,5 millions). Le groupe Tornos a dégagé au premier semestre 2017 un flux de trésorerie disponible (free cash-flow) positif de CHF 10,1 millions, notamment grâce à la très forte réduction du fonds de roulement net depuis le début de l’année. Au premier semestre 2016, le groupe avait encore dû accuser un flux de trésorerie négatif (cash drain) de CHF 9,1 millions. L’effectif des collaborateurs du groupe Tornos (équivalents temps plein) a légèrement augmenté, de 631 personnes fin 2016 à 641 fin juin 2017.

Net renforcement de la position de marché

Avec le remaniement et l’élargissement de sa gamme de produits, le groupe Tornos a nettement renforcé sa position sur ses différents segments de marché et régions au premier semestre 2017. Ainsi, les entrées de commandes en provenance de toutes les régions ont fortement augmenté.

L’industrie automobile, le principal marché de Tornos, a été marquée par des incertitudes et des investissements très prudents l’année dernière. Durant les premiers mois de 2017, la croissance a repris sur ce marché et la demande en biens d’équipement a fortement progressé, notamment dans le segment de prix supérieur. De même, la demande en biens d’équipement haut de gamme a bien évolué dans les segments des techniques médicales et dentaires et de l’électronique au premier semestre 2017. Seule l’industrie horlogère ne présente pas encore de revirement de tendance.

Forte progression de la demande dans le segment haut de gamme

Tandis que Tornos avait déjà sensiblement amélioré ses ventes de machines dans le segment de prix moyen au deuxième semestre 2016, le groupe est parvenu à enregistrer des ventes de machines multibroches haut de gamme très réjouissantes au premier semestre 2017, notamment grâce aux nouveaux modèles MultiSwiss, qui permettent de réaliser des pièces d’un diamètre allant jusqu’à 32 millimètres. En juin 2017, Tornos a livré la 200e machine de sa gamme MultiSwiss lancée en 2011.

De même, Tornos complètera sa gamme de tours (monobroches) à poupée mobile par des machines haut de gamme très innovantes, qui seront présentées pour la première fois à un public spécialisé lors du salon de référence EMO qui se tiendra à Hanovre en septembre 2017.

Mise en œuvre cohérente de la stratégie de flexibilisation

Dans le cadre de sa stratégie de flexibilisation, le groupe Tornos a mis en œuvre début 2015 des mesures ciblées de gestion de sa chaîne d’approvisionnement, ce qui lui a permis de confier une partie considérable de l’usinage de composants à des tiers. Ces activités seront intensifiées au cours du deuxième semestre 2017. Parallèlement, le groupe Tornos investira dans des technologies d’usinage ultra-modernes afin de produire de manière plus efficace ses composants clés et ses petites séries stratégiques.

Perspectives au second semestre

Les perspectives macroéconomiques et les prévisions d’évolution du secteur des machines en Suisse sont clairement favorables pour le second semestre. Avec sa gamme de produits remaniée et parfaitement axée sur les besoins de la clientèle, Tornos est bien préparé pour continuer à profiter de la hausse de la demande sur ses principaux marchés. Le groupe table ainsi sur un EBIT et sur un résultat net annuel positifs pour l’exercice 2017.