Menu

Annonce événementielle au sens de l’art. 53 RC

Moutier, 07/03/2022

Résultats très réjouissants de Tornos pour l’exercice 2021

  • Croissance massive du chiffre d’affaires, ainsi que des entrées et du carnet de commandes
  • Nette amélioration de la rentabilité
  • Le carnet de commandes en fin d’année a plus que doublé

Le groupe Tornos a conclu l’exercice 2021 avec des résultats très réjouissants. Après une année 2020 extrêmement difficile durant laquelle l’activité mondiale du groupe a par moments été presque paralysée, Tornos a fortement progressé tant sur le plan des entrées de commandes que du chiffre d’affaires. Cette évolution concerne tous les groupes de produits et tous les marchés. L’ensemble des sites de production Tornos ont tourné à plein régime pendant toute l’année. Les stocks élevés en début d’année ont largement aidé Tornos à respecter les délais de livraison demandés par les clients, ce qui a été un atout considérable au vu des fréquentes interruptions de la chaîne mondiale d’approvisionnement en matières premières et produits de sous-traitants. Les mesures et règles de protection requises par la pandémie de coronavirus ont également affecté l’activité. Dans de nombreux de pays, les installations de machines et interventions de service ont impliqué des charges supplémentaires importantes.

La nette amélioration de la structure des coûts porte ses fruits

Malgré des conditions difficiles, le groupe Tornos est parvenu à améliorer nettement sa rentabilité grâce à la très forte augmentation de son chiffre d’affaires et à la nette amélioration de sa structure de coûts depuis 2020. La dissolution de provisions pour correction de valeur liée à la réduction des stocks a également eu une influence significative sur l’EBIT* du groupe en 2021.

Pour l’exercice 2021, le groupe Tornos a enregistré au total des entrées de commandes nettes de CHF 204,6 millions (2020: CHF 98 millions, +108,8%) et un chiffre d’affaires net de CHF 171,5 millions (2020: CHF 103,4 millions, +65,9%). L’EBIT* s’est amélioré de CHF -27,7 millions à CHF 20,6 millions. Sans la dissolution des provisions pour correction de valeur à hauteur de CHF 9,8 millions et sans le bénéfice comptable de CHF 0,7 million réalisé sur la vente d’un immeuble en Grande-Bretagne, l’EBIT* serait de CHF 10,1 millions pour l’exercice 2021. Avec son bon flux de trésorerie, Tornos a pu rembourser le prêt aux actionnaires et les prêts étrangers liés au Covid-19. Fin 2021, le groupe affichait un endettement presque nul. Avec CHF 59,3 millions, le carnet de commandes du groupe Tornos en fin d’année était plus que deux fois supérieur à celui de l'année précédente (fin 2020 : CHF 27,2 millions).

Croissance marquée sur tous les marchés

Pendant l’année sous revue, le groupe Tornos a nettement progressé sur tous les marchés. Cela vaut notamment pour les techniques médicales et dentaires, qui représentent 24,1% des ventes. Le rôle central de Tornos sur ce marché a été reconnu par la distinction «Top Medical Device Manufacturing Companies in Europe 2021» que lui a décernée le prestigieux magazine MedTech Outlook.

Le groupe a également renoué avec son ancienne vigueur dans l’industrie automobile, qui était de loin le marché le plus important pour Tornos jusqu’en 2018. En 2019, les entrées de commandes s’étaient complètement effondrées dans ce domaine et un léger rebond du marché ne s’était fait ressentir que vers la fin de l’année dernière. En 2021, ce segment a contribué à 19,5% au chiffre d’affaires annuel. Il faut noter ici que seule une petite partie des ventes de Tornos dans l’automobile est encore en lien direct avec les moteurs à combustion. Beaucoup de nouvelles machines Tornos sont utilisées pour fabriquer des systèmes de freinage, des moteurs d’essuie-glace, des connecteurs pour moteurs électriques et divers composants finis.

Le bilan régional est analogue, puisque Tornos a progressé dans toutes les zones en 2021, avec une mention particulière pour l’Europe (notamment l’Italie) et l’Amérique (en particulier le Brésil). À São Paulo, au Brésil, Tornos a ouvert en 2021 un nouveau centre clientèle principalement dédié aux techniques médicales et dentaires. En Chine également, le groupe a nettement renforcé sa position de marché, surtout avec ses tours monobroches à poupée mobile fabriqués localement.

Regain de la demande pour les machines multibroches

Dans tous les segments de marché, les tours monobroches à poupée mobile EvoDeco et SwissNano produits en Suisse ont séduit nettement plus de clients que l’année précédente. La progression de la demande est surtout très marquée pour les machines multibroches MultiSwiss, dont les ventes avaient particulièrement souffert des conditions de marché difficiles l’année dernière.

Économie circulaire bien établie avec DECO 10 Plus

Le domaine des services et des pièces de rechange de Tornos s’est lui aussi nettement redressé, notamment parce que le groupe a développé ses prestations et notamment son service à distance. Malgré des restrictions de voyage encore parfois très contraignantes du fait de la pandémie de coronavirus, ce segment a fait progresser le chiffre d’affaires de 36,4%.

L’offre DECO 10 Plus lancée l’année dernière, qui permet aux clients de Tornos de mettre à niveau leurs anciennes machines DECO 10, s’est bien implantée. Dans l’optique d’une économie circulaire, Tornos rachète également d’anciennes installations et les remet sur le marché après une révision complète, une fois qu’elles sont de nouveau à la pointe de la technique.

Distribution aux actionnaires

Lors de l’Assemblée générale du 13 avril 2022, le conseil d’administration proposera aux actionnaires une distribution non imposable de CHF 0,25 par action, par le biais d’une réduction du capital-actions.

Perspectives

Au vu des grandes incertitudes qui persistent, faire des prévisions reste très difficile. Après une bonne marche des affaires en 2021, le groupe Tornos a entamé le nouvel exercice avec un carnet de commandes bien rempli et une demande pour ses produits qui reste à un niveau élevé. Le portefeuille de produits de Tornos est parfaitement adapté aux besoins de la clientèle. Avec ses prestations de services développées en continu, sa structure flexible, sa large diversification dans différents secteurs et sur divers marchés géographiques, le groupe est très bien armé pour l’avenir. Tornos est nettement plus indépendant par rapport aux cycles de marché sectoriels que par le passé. Néanmoins, il est encore difficile d’évaluer les répercussions de la pénurie persistante de matières premières à l’échelon mondial sur les prix d’achat et, partant, sur la marge EBIT.

*Indicateur financier non-GAAP, voir Tornos Financial Report 2021, pages 4 et 5 (https://investors.tornos.com/fr/content/publications)

Lien sur: