Menu Menu

Communiqués aux médias

Moutier, 03/11/2015

Marche des affaires de Tornos affectée par les investissements modérés du marché

  • Le chiffre d’affaires net corrigé des effets de change légèrement inférieur à celui de 2014
  • La demande soutenue par l’automobile et les technologies médicales

Au cours des neuf premiers mois de l’exercice sous revue, des commandes d’un montant de CHF 126.3 millions ont été enregistrées (même période en 2014: CHF 148.8 millions). Sur le plan géographique, l’évolution observée ces derniers mois s’est confirmée ; celle-ci fait état d’une retenue sensible au niveau de la volonté d’investissement de la Chine, qui a pu en partie être compensée par une hausse de la demande en provenance des Etats-Unis. En Europe, les commandes n’ont pas pu se maintenir au niveau très élevé de 2014. Du côté des produits, la demande a été principalement portée par les machines haut de gamme, tandis que les commandes de machines standard sont restées en deçà des attentes. Du point de vue des marchés, la demande la plus forte a émané des segments de l’automobile et des technologies médicales/dentaires. Dans le domaine de l’industrie horlogère, où les investissements ont fortement baissé depuis le début de l’année, Tornos a toutefois réussi à enregistrer quelques commandes importantes.

Le chiffre d’affaires net corrigé des effets de change légèrement inférieur à celui de 2014

Le chiffre d’affaires net après neuf mois s’élevait à CHF 117.9 millions, soit un recul de 6.7% ou de CHF 8.4 millions par rapport à la même période de l’année précédente (CHF 126.3 millions). Corrigé des effets de change, le chiffre d’affaires net se monte à CHF 124.7 millions, ce qui correspond à une baisse de seulement 1.3% par rapport à la même période de 2014. Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires net de CHF 35.3 millions était quasiment égal à celui de 2014 (CHF 36.0 millions).

Le résultat opérationnel (EBIT) s’est élevé à CHF -1.9 million (2014: CHF 0.8 million). Corrigé des effets de change, l’EBIT s’élève à CHF 1.2 million. Tornos serait ainsi parvenu à dépasser le résultat de l’exercice précédent grâce à sa gestion rigoureuse des coûts.

Le résultat net est ressorti à CHF -3.45 millions (même période en 2014: CHF 1.4 millions) dont un effet de change négatif de CHF 0.5 million (même période en 2014: effet positif de CHF 1.0 million).

Perspectives

Dans la mesure où certains projets de grande envergure sont conclus comme prévu d’ici la fin de l’année, Tornos pense être en mesure d’atteindre un résultat opérationnel (EBIT) équilibré pour l’exercice 2015.

Limitation de publication des résultats semestriels et annuels

Le groupe Tornos continuera à publier ses résultats semestriels et annuels comme prévu par les normes comptables et le règlement de SIX Exchange. En revanche, le groupe renonce à la publication des résultats trimestriels en raison du caractère habituellement volatil des affaires d’un trimestre à l’autre. Ces changements interviendront à compter de l’exercice 2016.