Menu

Communiqué ad hoc

Moutier, 10/08/2021

De nettes améliorations à tous les niveaux pour Tornos

Annonce événementielle selon l’art. 53 RC :

  • Développement extrêmement positif des activités pour tous les groupes de produits, dans tous les marchés
  • Forte progression du chiffre d’affaires et amélioration de la structure de coûts à l’origine d’une hausse sensible de la rentabilité
  • Défis de taille à relever en raison d’engorgements dans la chaîne mondiale d’approvisionnement

Au premier semestre 2021, la situation économique s’est développée de manière extrêmement positive pour Tornos. Le groupe a fortement progressé, tant au niveau des entrées de commandes que du chiffre d’affaires, et ce dans tous ses marchés et groupes de produits. Cela fait suite à une année 2020 particulièrement difficile, pendant laquelle l’activité s’est parfois trouvée presque paralysée au niveau mondial. Pendant les six premiers mois de cette année, tous les sites de production ont tourné à plein régime. Fin 2020, Tornos a pu mettre fin au chômage partiel dans tous les départements. Malgré des stocks relativement importants en début d’année, l’entreprise a fait face à certains défis de taille pour respecter les délais de livraison, en raison notamment des fréquentes interruptions de la chaîne mondiale d’approvisionnement en matières premières et produits de sous-traitants. Par ailleurs, les mesures de précaution et prescriptions liées à la pandémie de coronavirus ont encore pesé sur les affaires au premier semestre 2021. Dans de nombreux de pays, les installations de machines et interventions de service ont impliqué des charges supplémentaires importantes.

Malgré tout, le groupe Tornos est parvenu à améliorer nettement sa rentabilité. Outre la forte progression du chiffre d’affaires, la nette amélioration de la structure de coûts depuis 2020 et la dissolution de provisions pour correction de valeur liée à la réduction des stocks ont été bénéfiques pour le résultat opérationnel (EBIT2) du groupe.

Changements au sein de la Direction générale

Fin avril 2021, le Conseil d’administration du groupe Tornos a nommé Stéphane Pittet pour prendre la succession de Luc Widmer en tant que nouveau Chief Financial Officer (CFO) et membre de la Direction générale du groupe Tornos. L’économiste d’entreprise de 48 ans possède une vaste expérience dans les domaines des finances et du controlling, du développement stratégique, de la gestion du personnel et des technologies de l’information, acquise au travers de divers postes de management chez Swatch Group et Richemont. Il prendra ses nouvelles fonctions chez Tornos début septembre 2021.

Évolution des principaux chiffres clés

Au total, le groupe a enregistré au premier semestre 2021 des entrées de commandes de CHF 104,6 millions (premier semestre 2020: CHF 42,8 millions, +144,3%) et un chiffre d’affaires net de CHF 84,4 millions (premier semestre 2020: CHF 56,2 millions, +50,2%). L’EBIT2) s’est amélioré de CHF -13,1 millions à CHF 11,1 millions. Sans la dissolution des provisions pour correction de valeur à hauteur de CHF 6,5 millions et le bénéfice comptable de CHF 0,7 million réalisé sur la vente d’un immeuble en Grande-Bretagne, l’EBIT2) serait de CHF 3,9 millions au premier semestre 2021.

Au premier semestre 2021, le groupe Tornos a acquis beaucoup de nouveaux clients et enregistré une progression réjouissante des entrées de commandes dans tous ses segments de marché, notamment dans le secteur automobile, de loin le plus important pour lui jusqu’en 2018. En 2019, les entrées de commandes se sont effondrées et un léger rebond du marché ne s’est fait ressentir que vers la fin de l’année dernière. Au premier semestre 2021, ce segment de marché a retrouvé la première place de Tornos, devant les techniques médicales et dentaires et l’électronique, où Tornos a également enregistré une croissance supérieure à la moyenne durant la période sous revue.

Le bilan régional est analogue, avec une progression généralisée des entrées de commandes de Tornos au premier semestre 2021. On peut néanmoins souligner l’évolution en Chine, où Tornos a sensiblement renforcé sa position de marché avec notamment les tours monobroches à poupée mobile fabriqués sur place. En Europe, la demande a été particulièrement élevée en Italie. À São Paulo (Brésil), Tornos a ouvert un nouveau customer center au premier semestre 2021, notamment pour le marché des techniques médicales et dentaires.

La demande repart pour les machines multibroches

Dans tous les segments de marché, les tours monobroches à poupée mobile EvoDECO et SwissNano produits en Suisse ont à nouveau séduit nettement plus de clients au premier semestre 2021 que l’année précédente. La progression de la demande est surtout très nette pour les machines multibroches MultiSwiss, dont les ventes avaient particulièrement souffert des conditions de marché difficiles l’année dernière.

Économie circulaire avec DECO 10 Plus

Le domaine des services et des pièces de rechange de Tornos s’est lui aussi redressé. Malgré les restrictions de voyage parfois importantes toujours liées à la pandémie de coronavirus, il a augmenté son chiffre d’affaires de 45%. L’offre DECO 10 Plus lancée par Tornos l’année dernière, qui permet aux clients de Tornos de mettre à niveau leurs anciennes machines DECO 10, s’est bien implantée. Dans l’optique d’une économie circulaire, Tornos rachète également d’anciennes machines et les remet sur le marché après une révision complète, une fois qu’elles sont de nouveau à la pointe de la technique.

Lancements de produits

Au premier semestre 2021, Tornos a lancé avec un grand succès deux nouveaux modèles de sa série de tours monobroches à poupée mobile Swiss DT, spécialement adaptés aux marchés nord-américain et chinois. En outre, Tornos a étendu ses prestations de services et développé notamment le service à distance (Remote Service).

Perspectives

Les perspectives demeurent très floues du fait des incertitudes qui subsistent. Au vu du carnet de commandes bien rempli en milieu d’année, Tornos table encore sur une nette amélioration des résultats au second semestre 2021 par rapport à l’année précédente. À ce jour, il est encore difficile d’estimer la longévité de cette phase d’expansion. L’évolution du marché au premier semestre 2021 devrait reposer en grande partie sur des effets de rattrapage après la période de pandémie en 2020. Par ailleurs, la disponibilité des matières premières et des pièces de sous-traitants ainsi que l’évolution de leurs prix restent incertaines. Dans tous les cas, le groupe Tornos est paré pour l’avenir avec son portefeuille de produits parfaitement adapté aux besoins de la clientèle, ses prestations de services en développement constant et sa structure flexible.

Lien sur :