Menu

Communiqués aux médias

Moutier, 05/05/2015

Tornos enregistre une nouvelle amélioration des entrées de commandes; le taux de change fait pression sur le résultat trimestriel

  • Les entrées de commandes dépassent une nouvelle fois le solide premier trimestre de l’exercice précédent
  • Chiffre d’affaires après correction des effets de change également supérieur à la même période de l’exercice précédent
  • Mise en œuvre du programme d’amélioration de l’efficience en cours – effets renforcés à partir du deuxième semestre
  • Nouveau domaine Global Supply Chain Management et réorganisation des compétences

Pour le groupe Tornos, le premier trimestre 2015 a été marqué par la décision de la BNS à la mi-janvier de supprimer son taux plancher par rapport à l’euro. Tornos a immédiatement introduit un programme d’amélioration de l’efficience avec un ensemble de mesures ciblées. Les effets seront renforcés à partir du deuxième semestre.

Entrées de commandes stables en Europe et dans les pays BRIC, l’Amérique affiche une nette reprise

Au cours du trimestre sous revue, les entrées de commandes se sont élevées à CHF 51.3 millions (2014: CHF 50.3 millions), soit une nouvelle progression de 1.9% par rapport à la même période déjà forte de l’exercice précédent. En Europe et dans les pays BRIC, le niveau de l’exercice précédent a pu être maintenu. Conformément à l’objectif recherché, les ajustements effectués en 2014 commencent à porter leurs fruits dans le réseau de distribution aux Etats-Unis. Un nouveau produit lancé au quatrième trimestre a soutenu cette tendance, laquelle s’est traduite par une nette progression des commandes de clients. La demande mondiale des différents segments de marchés confirme la tendance à un mix équilibré de produits haut de gamme et standard, tel qu’il est proposé par Tornos depuis déjà plusieurs trimestres.

Chiffre d’affaires légèrement inférieur à la valeur de l’exercice précédent, en hausse après correction des effets de change

Au premier trimestre 2015, le chiffre d’affaires net a atteint CHF 41.3 millions (exercice précédent: CHF 43.2 millions). Toutefois, lorsque le calcul est effectué en monnaies locales, ce recul correspond à une hausse de 2.1%. L’influence négative de la diminution du chiffre d’affaires net et de l’évolution de la situation du taux de change n’est pas restée sans conséquences sur l’EBIT: celui-ci a chuté à CHF –1.0 million (exercice précédent: CHF +0.3 million).

Plusieurs « projets clients complexes » n’ont pas pu être terminés et facturés comme prévu au premier trimestre, situation qui, conjuguée aux stocks à utiliser qui avaient été acquis à l’ancien taux de change, a exercé une pression supplémentaire sur le résultat.

Etant entendu qu’une grande importance est toujours accordée à la mise en œuvre des mesures d’amélioration de l’efficience.

Nouveau domaine de compétence Global Supply Chain Management au sein de la direction, poste de CFO repourvu

La poursuite de l’augmentation de la flexibilité ainsi que l’excellence opérationnelle du groupe Tornos sont deux orientations importantes dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie du groupe. A cet effet, une part d’externalisation nettement plus élevée que par le passé ainsi que le transfert cohérent de la chaîne d’approvisionnement dans la zone euro et la zone monétaire asiatique sont des éléments de grande importance. En effet ceux-ci sont le fondement de l’amélioration de la structure de coûts visée qui doit être atteinte dès 2016.

Pour pouvoir suivre de très près la réalisation de ces objectifs stratégiques, un nouveau domaine Global Supply Chain Management est créé au niveau de la direction. Luc Widmer, jusqu’à présent au poste de CFO, en prend les rênes. Depuis son arrivée chez Tornos en août 2012, Luc Widmer a nettement contribué à ce que le groupe Tornos soit aujourd’hui solidement financé. Des chiffres clés importants de la gestion financière ont pu être améliorés sensiblement sous sa direction. De plus il a accompagné l’internationalisation du groupe en ce qui concerne les sites de production. Les connaissances importantes dont bénéficie Luc Widmer en relation avec les processus d’approvisionnement constituent les conditions idéales pour lui permettre d’assumer cette fonction déterminante dans le groupe Tornos.

Le poste laissé vacant par cette évolution de structure est repourvu sans délai. En effet le conseil d’administration du groupe Tornos a nommé Bruno Edelmann CFO et nouveau membre de la direction à compter du 6 mai 2015. Bruno Edelmann dispose d’une vaste expérience de la direction des finances et du controlling dans l’environnement industriel international. Bruno Edelmann a occupé au cours des sept dernières années le poste de Head of Group Finance & Controlling et suppléant du CFO chez Feintool. Avant cela, il a assumé des fonctions de direction du controlling chez Saia-Burgess et chez Feldschlösschen, ainsi que pendant neuf ans en tant que réviseur chez Ernst & Young au rang de vice-directeur. Bruno Edelmann est né en 1966 et est de nationalité suisse. Il bénéficie d’un diplôme d’expert-comptable.

Dès lors, la direction se compose de Michael Hauser, CEO (depuis 2011), Bruno Edelmann, CFO (nouveau), Luc Widmer, Head of Global Supply Chain Management (nouveau; était jusqu’à présent CFO depuis 2012), Bruno Allemand, Head of Sales & Marketing (depuis 2013).

Perspectives

Le groupe Tornos confirme l’objectif de réaliser en 2015 des résultats en amélioration par rapport à 2014.