Menu Menu

Communiqués aux médias

Moutier, 14/08/2018

Le carnet de commandes atteint un niveau historique

  • Hausse des entrées de commandes dans toutes les régions et pour toutes les lignes de production
  • Nette amélioration de l’EBIT et du résultat net
  • Une nouvelle amélioration des résultats attendue pour le deuxième semestre

Au premier semestre 2018, l’évolution réjouissante des activités du groupe Tornos enregistrée en 2017 s’est poursuivie au même rythme. La demande a encore nettement progressé dans toutes les régions pour toutes les lignes de produits de Tornos. Fin juin 2018, le carnet de commandes se situait au niveau historique de CHF 93,3 millions. Les entrées de commandes ont particulièrement bien évolué pour les machines multibroches haut de gamme MultiSwiss. Tornos a également enregistré une hausse significative de ses commandes de machines fabriquées en Asie et situées dans le segment de prix moyen. Cette demande importante a placé le groupe et ses sous-traitants face à quelques défis: les délais de livraison de certains composants se sont parfois allongés et la hausse du volume de production, qui n’était pas prévue dans une telle ampleur, a imposé différentes adaptations de processus et de capacités ainsi que le recours à des collaborateurs temporaires. Cela a entraîné une augmentation des coûts au premier semestre 2018. Grâce à des ajustements ciblés, Tornos est toutefois parvenu à désamorcer la situation de manière significative.

Au total, le groupe Tornos a dégagé au premier semestre 2018 un chiffre d’affaires net de CHF 104,0 millions (premier semestre 2017: CHF 82,1 millions, +26,7%) et des entrées de commandes de CHF 128,5 millions (premier semestre 2017: CHF 103,2 millions, +24,5%). Le résultat opérationnel (EBIT) au premier semestre 2018 a atteint CHF 5,5 millions, (premier semestre 2017: CHF 1,7 million, +228%), tandis que le résultat net s’élève à CHF 5,5 millions (premier semestre 2017: CHF 0,3 million). Le groupe Tornos a de nouveau affiché un flux de trésorerie disponible positif au premier semestre 2018 de CHF 2,4 millions (premier semestre 2017: CHF 10,1 millions, dû à la réduction massive de l’actif circulant net de CHF 12,5 millions). L’effectif des collaborateurs du groupe Tornos (équivalents plein temps) a augmenté, passant de 668 personnes fin 2017 à 688 fin juin 2018.

Evolution positive pour toutes les machines et sur tous les marchés

Tornos a enregistré une progression des entrées de commandes pour tous les types de machines. Par rapport au premier semestre 2017, Tornos affiche ainsi une hausse des ventes en unités d’environ 30% au total sur la période sous revue. Le groupe a également augmenté son chiffre d’affaires lié aux prestations de services de quelque 20%.

Le groupe Tornos est capable de réagir à tout moment et rapidement aux différentes évolutions de ses segments de marché et de profiter ainsi de la reprise économique. L’industrie automobile, principal marché de Tornos, a connu un net rebond de la demande durant les premiers mois de l’année 2018. De même, la demande en biens d’équipement de qualité a évolué favorablement dans le segment de l’électronique et de l’industrie horlogère au premier semestre 2018. Dans tous ces segments, Tornos est parvenu à renforcer encore sa position sur les marchés au premier semestre 2018. Seule exception: le segment des techniques médicales et dentaires, dans lequel le groupe n’a pas réussi à atteindre les bons résultats du premier semestre 2017. Dans ce domaine, plusieurs projets intéressants devraient toutefois être réalisés au second semestre 2018.

Des projets d’innovation sur la bonne voie

Au premier semestre, Tornos a bien avancé dans ses différents projets d’innovation, tant dans le domaine des machines multibroches que des tours monobroches à poupée mobile. Parmi ces derniers, le modèle SwissDeco établit de nouveaux jalons dans le segment haut de gamme grâce notamment à une plateforme modulaire entièrement nouvelle. Ce modèle a été très bien accueilli sur les différents marchés cibles de Tornos et la demande à l’égard de la nouvelle plateforme se confirme. A cet égard, les préparatifs vont bon train pour le lancement de la production au quatrième trimestre 2018. Tornos travaille également à plein régime sur le développement de ses solutions d’automatisation. Le logiciel de communication et de programmation convivial et évolutif TISIS ouvre aux clients de Tornos les portes de l’industrie 4.0.

Renforcement du site de Moutier et gestion de la chaîne d’approvisionnement mondiale

Tornos mise sur une croissance de qualité. L’activité du groupe doit être davantage internationalisée et la flexibilisation renforcée dans tous les domaines. Au premier semestre 2018, Tornos a validé la vente de son usine située rue de l’Ecluse à Moutier, prévue pour fin 2019. Tornos va centraliser la production sur son site principal de Moutier (rue Industrielle), développer l’usine et simplifier les processus. A l’avenir, toutes les machines Tornos produites en Suisse seront assemblées dans cette usine de montage. Par ailleurs, Tornos va faire rénover son bâtiment administratif. Les travaux à cet effet doivent également s’achever d’ici à fin 2019.

Au premier semestre 2018, le groupe Tornos a fusionné ses activités dans le domaine des micro-fraiseuses, qui sont désormais distribuées sous la marque unique Tornos. Par conséquent, la filiale Almac SA, sise à La Chaux-de-Fonds, a été intégrée dans Tornos SA, Moutier. Tous les collaborateurs d’Almac SA ont été repris par Tornos SA.

A Taichung (Taïwan) Tornos est désormais en mesure d’assurer seul l’assemblage de ses machines. L’infrastructure prévue à cette fin a été mise en service en mai 2018. A Shanghai (Chine) Tornos a lancé l’extension et la transformation de son nouveau Customer Center, qui devrait être opérationnel en novembre 2018. Aux Etats-Unis, Tornos déménagera dans un bâtiment plus spacieux d’ici à fin septembre et en Allemagne, le groupe planifie un nouveau centre technologique pour ses clients de l’industrie automobile.

L’incubateur de Moutier, mis en service au Tornos Precision Park en 2017, constitue une plateforme de coopération dans le domaine de la microtechnologie et réunit des hautes écoles, des institutions, des start-ups et des sociétés partenaires. Toutes les parties prenantes ont ainsi accès à une infrastructure complète. Trois projets d’avenir concrets impliquant divers partenaires ont déjà été lancés avec succès au premier semestre 2018.

En outre, Tornos s’est également attelé à la création d’une académie pour ses collaborateurs et clients. Celle-ci couvrira en interne la vente, le suivi de la clientèle et les services, et permettra de proposer en externe des formations optimales pour les opérateurs de machines Tornos.

Perspectives au second semestre

Sous réserve des incertitudes politiques internationales, les perspectives macroéconomiques et les prévisions d’évolution du segment des machines en Suisse restent favorables pour le second semestre. Avec sa gamme de produits parfaitement adaptée aux besoins de ses clients, Tornos pourra encore profiter de la demande solide sur ses marchés clés. Malgré les défis liés aux difficultés d’approvisionnement, le groupe table sur une nouvelle amélioration de son EBIT et de son résultat net en 2018 par rapport à l’année précédente.